Frotti…Frotta!

Naaaaan mais on dirait que j’exagère, y’a pas QUE des gens bizarres dans le métro à Paris…Y’a…Y’a des gens « normaux » ?
(Si on se compte nous même çà fait peu dans la rame et puis de là à dire que je suis « normale » j’avoue que…brefons)

Y’a aussi le frotteur, celui qui est le seul à trouver des avantages à être dans le métro aux heures de pointes:
à chaque ralentissement il tombe malencontreusement contre toi, à chaque personne qui cherche à entrer dans le wagon déjà plein à craquer il jubile à l’avance de se savoir encore plus prêt de ton corps. Et parfois même il ondule du bassin en signe de contentement ultime.
Et si vraiment tu as touché le gros lot -au sens propre comme au figuré- il pourrait bien sortir son engin pour l’exposer à la vue de…Tous.

(Malheureusement ceci n’est pas une fiction, il s’agit de faits réels et c’est là qu’est le problème: Gardez vos mains dans vos poches, et par vos mains j’entends tout autre membre de votre corps qui pourrait dépasser de votre jean bande de crados)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s