La sonnerie.

Dimanche soir.

20h.

Bus 183.

bon-dé.

Une sonnerie retentit.

C’est LA musique de Stars wars. 

J’esquisse un leger sourire.

(Mon voisin quant à lui n’a pas l’air de trouver cela drôle vu l’air dédaigneux qu’il lui a adressé, le prenant de haut.)

Je reste intriguée, me demandant à qui cela peut-il être…

Pas le temps d’imaginer la personne, que ni une ni deux, elle décroche et s’exclame :

 « Mhm moui allô ? Aahh c’est le livreur ?! Nous ne sommes pas encore chez nous, vous pouvez laisser le paquet devant la porte xx au 4ème étage. Merci bien !» 

C’est Jean-Eude* qui a répondu.

(J’ai choisi d’l’appeler comme ça hein, je ne l’ai pas interpelé, entendons nous bien.) C’est un p’tit mec style 1er d’la classe. 

** 

Une sonnerie rythmée se déclenche alors.

C’est mon voisin, tout géné, son visage se decrispe, il n’en mène pas large désormais. 😉 

Image

 » Gaité « 

20/02/2013 métro 13, aux alentours de 18h45
Une nana dans ma rame ligne 13, elle se recoiffe en regardant son reflet sur la porte, cheveux bouche yeux tout y passe, je la regarde en souriant, en me disant qu’elle doit se recoiffer pour aller voir son amour,
à cet instant nos regards se croisent, je m’attendais à un sourire de sa part: rien.
regard noir, sourcils froncés.
c’est alors que le métro annonce le nom de la station  » GAITE « .
Je n’ai pas pu me retenir de rire.

La technique de drague

Vendredi soir, 23 heures, quai du Métro ligne 7.

La technique ?

S’approcher d’une femme sur un banc, et lui dire : »Mademoiselle, (faire signe d’enlever ses écouteurs/casques) j’vous vois depuis tout à l’heure à me draguer là, mais moi j’ai une copine alors la drague de la nana avec ses écouteurs qui écoute sa musique et n’entends rien on m’la fait pas à moi »

EUUUH mais encore?

 

Incompréhension puis fou rire avec mon homme sur le siège d’à côté.